Financement des études



Pourquoi les écoles privées ne font-elles pas leur part?
 
Il serait temps de réduire les subventions aux écoles privées plutôt que d’augmenter le fardeau du public!

Est-ce normal que les parents bien nantis des enfants fréquentant les écoles privées, soient subventionnés à hauteur de 75 % par l’ensemble des contribuables québécois?

Les subventions données aux écoles privées diminueront-elles du …

même montant que votre hausse?La juste part ne devrait-elle pas être proportionnelle à la capacité de payer? Les familles qui envoient leurs enfants dans les écoles privées ont les moyens de payer et s’ils n’ont pas les moyens, ils auront toujours l’option de se tourner vers le public, alors que si l’enseignement public n’est plus accessible, ON FAIT QUOI?L’augmentation proposée par le gouvernement est injuste, car elle oblige les étudiants des facultés d’arts et lettres à subventionner les étudiants des facultés d’informatique, d’ingénierie ou de médecine. Les facultés d’arts coûtent moins cher à opérer que les facultés en médecine nucléaire ou en ingénierie! Sans compter qu’un étudiant diplômé d’une faculté d’arts et lettres, va gagner de 2 à 4 fois moins qu’un étudiant d’une de ces facultés pour rembourser sa dette.Comment se fait-il que la proportion des employés des établissements d’enseignement comporte un nombre ahurissant de personnel administratif (secrétaires, agents, commis, etc.) versus le personnel enseignant?Considérant que le système de santé représente le premier poste budgétaire du gouvernement, que dirait le contribuable québécois, si on appliquait la hausse qu’on tente d’imposer aux étudiants à la contribution santé, établie actuellement à 100$ par année?La révélation de la corruption aurait fait épargné jusqu’à 30 % sur les contrats publics. Pourquoi ne pas réinvestir ces économies dans l’éducation?Les étudiants sont-ils en train de payer la route qui mène dans le Nord?

Le gouvernement fait la vierge offensée en ne voulant pas négocier avec des associations légitimes en invoquant des événements isolés reliés à quelques voyous, pourtant n’a aucun scrupule à accepter les donations de mafieux connus et reconnus.

Et si les Fédérations étudiantes apportaient de généreuses contributions politiques à certains partis politique, les étudiants auraient-ils droit à un gel?

Laisser un commentaire